Comment bien choisir sa première Porsche?

Faire l’acquisition de sa première Porsche suscite toujours beaucoup d’interrogations, de sentiments mêlés de joie, de doutes, de peur de se tromper… „Ai-je fait une bonne affaire ?“ „Est-ce que mon choix est judicieux ?“ … Qui ne s’est jamais posé ces questions lors de l’achat d’une automobile ? D’autant plus, lors de l’achat d’une Porsche !

 

Faire l’acquisition de sa première Porsche restera, pour beaucoup de personnes, un achat « coup de cœur », l’aboutissement enfin tangible d’un rêve, souvent ancré depuis de nombreuses années.

 

Mais justement, attention, un achat « coup de cœur » ne signifie pas acheter de manière déraisonnée, sous peine de voir le « coup de cœur » se transformer en cauchemar.

 

Tous les spécialistes qu’ils soient professionnels indépendants, concessionnaires, propriétaires de Porsche ainsi que la presse spécialisée, tous transmettent le même message : ne soyez pas impatients et demandez conseil aux professionnels.

 

Dans le cas d’une acquisition d’un véhicule d’occasion, assurez-vous que le modèle sur lequel vous jetterez votre dévolu soit en parfait état, voire irréprochable et, probablement le point le plus important, disposer de l’historique de l’auto, respectivement les divers documents et carnets d’entretien.

 

Mais au fait, quelle Porsche acheter ?

 

« Quelle question ! » me direz-vous. Bien qu‘un bon nombre de futurs acheteurs soit en mesure d’y répondre immédiatement, il est légitime de se la poser. Cette réflexion est primordiale de notre point de vue. Tout d’abord quelle en sera son utilisation ? Au quotidien ou bien uniquement sporadiquement, éventuellement comme 2ème véhicule, une Porsche plaisir ?

 

En fait, une Porsche ne peux que procurer du plaisir !! Tout le monde s’accordera sur ce fait. Selon la réponse à cette question, il faut faire la distinction entre deux catégories principales : les modernes et les classics.

 

Quelle catégorie de « modernes » ?

 

Les Porsche dites « modernes » se divisent en trois catégories distinctes.

 

1) Les sportives pures, à savoir les 911, 718 Boxster et Cayman.

2) Les SUV (Sport Utility Vehicle) ou 4x4, à savoir les Macan et Cayenne.

3) Les familiales de part leur taille, à savoir les Panamera et Taycan.

 

 

Mais toutes ont en commun l’ADN Porsche, c’est-à-dire la sportivité, quel que soit le modèle choisi. Concernant la 911, il est de fait de considérer qu’elle est passée à l’ère moderne en 1989 à partir du type 964, qui a vu une avancée technologique majeure par rapport à la type 930, Série-G.

 

Pour beaucoup de porschistes afficionados de toujours ou futurs nouveaux venus dans la famille, l’achat d’une Porsche est bien souvent, comme déjà mentionné, un „coup de cœur“. Voici une liste – non exhaustive – des différents points à prendre en compte pour cibler au mieux la belle de vos rêves :

 

• A qui m’adresser? Concessionnaire, spécialiste indépendant, site internet?

 

• Le budget d’achat, évidement, propre à tout un chacun.

 

• Le budget d’entretien du modèle convoité.

 

• La situation géographique. Cela peut paraître hors propos lors de l’achat d’une Porsche. Quelle est la pertinence de faire l’acquisition d’un cabrio si rouler décapoté n’est possible que peu de jours dans l’année? Est-ce qu’une Targa ne serait-il pas plutôt une option à envisager?

 

• Plaine ou montagne?

 

• Est-il raisonnable de faire l’acquisition d’un modèle hyper puissant alors que le potentiel de votre Porsche ne pourra être pleinement exploité (à part sur circuit) sous peine de se faire de belles frayeurs, malgré le fait que la technologie Porsche soit à même de canaliser ce déferlement de puissance, certes. Évidement, si c’est le bain d’adrénaline quotidien dont vous avez besoin, n’hésitez plus.

 

• «Ou vais-je la garer? » Bonne question… garage, box fermé, dans la rue?

 

• Bornes et réseau de recharge lors de l’achat d’un modèle hybride ou 100% électrique?

 

• Consommation : motorisation essence, diesel, hybride ou électrique ?

 

A ce propos, Porsche a déjà banni le diesel depuis février 2018, les ventes s’étaient d’ailleurs écroulées depuis l’éclatement du Dieselgate à l’automne 2015.

 

L’avenir est définitivement à l’électrification des moteurs, de manière plus ou moins significative, avec soit les versions hybrides des Cayenne, soit avec le 100% électrique de la très performante Taycan, une référence dans sa classe. Cette dernière sera rejointe sous peu par l’arrivée du Macan, dont la gamme sera exclusivement électrique dès 2024. Par ailleurs, l’architecture de l’actuelle 992 a été conçue afin d’y intégrer à terme une certaine dose d’électrification. Un pari osé, un challenge que la marque ne manquera pas de relever.

 

Et pourquoi pas une « classic » ?

 

Si vous envisagez de faire l’achat d’une « classic» vous devez être conscients que les règles de ce marché n’obéissent… à aucunes règles, ou presque.

 

Le conseil que nous pouvons vous donner, la seule règle à ne pas déroger est la traçabilité du véhicule et de rassembler le plus grand nombre de détails possibles concernant l’entretien, ce qui peut s’avérer compliqué car, de part leur âge, ces autos ont souvent changé plusieurs fois de propriétaires, voire de pays. D’où l’importance primordiale de soumettre le véhicule à un examen approfondi, par un œil expert, sous peine d’avoir de mauvaises – parfois de très mauvaises surprises. Le souhait d’acquérir une Porsche « classic » est définitivement un achat „coup de cœur“, soyez très prudents. L’aspect financier pour cette catégorie de Porsche est vaste et complexe. De nombreuses sources d’informations sont disponibles soit en ligne, soit font l’objet d’innombrables articles dans la presse spécialisée.

 

Renseignez-vous, et surtout, faites-vous conseiller. A ce niveau de prix, la ligne entre le rêve devenu réalité et le cauchemar absolu est très mince.

 

Il est une réalité de constater que le prix des „classics“ a pris l’ascenseur, bien que certaines soient encore plus ou moins abordables. Par contre, quelques-unes d’entre-elles ont atteint des niveaux de prix stratosphériques pour divers motifs, à tort ou à raison… La spéculation en est une, mais pas uniquement.

 

Conclusion

 

Il n’y a pas de réponse juste ou fausse, chacun fera son choix, raisonnable ou pas, „coup de cœur“ ou pragmatique.

 

La gamme actuelle est d’autant plus vaste qu’elle couvrira à coup sûr les besoins de tous les futurs porschistes, quelqu’en soit le choix d’utilisation et degré de sportivité. Indépendamment du modèle que vous souhaitez acquérir, dans tous les cas de figure, soyez patients, pragmatiques, rassemblez le plus de documentation possible sur la belle de vos rêves et, surtout, adressez-vous aux professionnels, aux membres de clubs qui sont tous des passionnés et dont le but est de vous faire vivre leur même passion.

 

PorscheBox vous aidera à réaliser votre rêve en mettant à votre disposition l’outil idéal pour commencer vos recherches.

 

En route pour vivre pleinement votre passion !